29 mars 2009

Pantoum sans nom

Hélas c’est le destin qui fera nos espoirs

Qui de nous deux le vent ramènera ici ?

Continuons à marcher juste pour ce soir

Là-bas je vois des arbres, ô mélancolie !

 

Qui de nous deux le vent ramènera ici ?

Pour toutes les âmes qui n’ont pu revenir…

Là-bas je vois des arbres, ô mélancolie !

Bientôt le ciel sera un lointain souvenir

 

Pour toutes les âmes qui n’ont pu revenir…

Je suerais sang et eau pour que tu y sois

Bientôt le ciel sera un lointain souvenir

Mais ensemble toujours nous serons toi et moi

 

Je suerais sang et eau pour que tu y sois

Alors du vent naitra une nouvelle histoire

Mais ensemble toujours nous serons toi et moi

Hélas c’est le destin qui fera nos espoirs


000146_chute_de_neige_nocturne

Posté par Nazcadri à 23:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pantoum sans nom

Nouveau commentaire